Lopossum qui avait lair triste.pdf

Lopossum qui avait lair triste

Frank Tashlin

Des citadins rencontrent un opossum qui leur semble avoir lair triste. Lidée leur vient de le rendre souriant en linitiant aux plaisirs de la ville. Le livre raconte les aventures de ce pauvre opossum exposé à la volonté féroce des hommes à le rendre heureux.

Sésame - L' opossum qui avait l'air triste / Frank Tashlin Des citadins rencontrent un opossum qui leur semble triste. Ils décident de l'initier aux plaisirs citadins, mais l'animal ne s'en soucie guère. Une histoire sur l'acharnement des hommes à …

9.56 MB Taille du fichier
9782211301169 ISBN
Lopossum qui avait lair triste.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.hanlonbrothers.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Emma, l'opossum et le merle amoureux | Liberation.fr ...

avatar
Mattio Müllers

... L'Opossum qui avait l'Air triste (The Possum with the Sad Attitude) based on The Possum That Didn't by Frank Tashlin; Bolu, Le dernier Enfant (Bolu, the Last  ...

avatar
Noels Schulzen

L'OPOSSUM QUI AVAIT L'AIR TRISTE NOUVELLE EDITION. Code EAN 13 : 9782211301169. Prix unitaire (TTC) 7.00 € Emma, l'opossum et le merle amoureux

avatar
Jason Leghmann

L'opossum qui avait l'air triste - Frank Tashlin - Payot

avatar
Jessica Kolhmann

Opossum qui avait l'air triste (L') Ajouter à ma liste ; Dans la forêt vivait un petit opossum. C’était le plus heureux des animaux de la fôret : il souriait tout le temps. Un jour, des gens passèrent près de son arbre. Ils trouvèrent qu’il avait l’air triste. L’opossum avait beau leur dire qu’il était très heureux, ils ne le croyaient pas. Ils décidèrent de l’emmener à