La terre, lor et le sang - Lannée 1917.pdf

La terre, lor et le sang - Lannée 1917

Jean-Paul Bled

Au printemps 1917, la France vient dachever son troisième hiver de guerre. Depuis la bataille de Verdun, un an auparavant, les choses nont pas beaucoup évolué. La guerre des tranchées laisse parfois face à face poilus et boches qui se devinent plutôt quils ne se voient. Au 1er mai 1916, les pertes ont été évaluées par le ministère de la Guerre à 606 000 morts, auxquels il faut ajouter 101 000 disparus et 330 000 prisonniers. Depuis, le bilan sest alourdi considérablement. Les soldats se sont figés dans les tranchées, le temps semble sêtre arrêté au-dessus des marches de lEst et pourtant, la situation évolue sans que chacun en prenne vraiment conscience. Le monde change en profondeur et pour longtemps. En mars 1917, la Révolution russe semble libérer un front au profit de lAllemagne, mais par une heureuse conjonction des événements, au même moment, les Etats-Unis entrent en guerre aux côtés des alliés. Cest alors que le commandement français, exercé par le général Nivelle qui a remplacé Joffre, lance une offensive qui se veut décisive. Le but est de percer entre Soissons et Reims jusquà Laon. Les espoirs sont de courte durée. Dans ces conditions, quel est le développement du front occidental ? Quels sont les effets de la crise révolutionnaire russe sur le front oriental ? Où en est le front balkanique ? Dans quelle situation se trouve le front méditerranéen ?

Cent ans depuis 1917, l’année qui a marqué un tournant ...

5.32 MB Taille du fichier
9782917232804 ISBN
La terre, lor et le sang - Lannée 1917.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.hanlonbrothers.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Au printemps 1917, des soldats Russes mettent crosse en l'air, parfois au cri d'« À bas la ... Affiche de propagande « le camarade Lénine nettoie la terre de ses déchets » de Viktor ... L'année de la rupture, de la constitution des blocs, du début de la guerre froide. ... Le « 68 » de l'Est fini dans le sang de la « normalisation ».

avatar
Mattio Müllers

Armistice du 15 décembre 1917 — Wikipédia L'armistice du 15 décembre 1917 est une suspension d'armes entre les Puissances centrales et le pouvoir issu de la Révolution d'octobre.Négocié entre les représentants du nouveau pouvoir de Petrograd et les représentants de la quadruplice [N 1], il est signé le 5 décembre 1917 et doit prendre effet dix jours tard, le 15 décembre 1917, pour une durée de deux mois.

avatar
Noels Schulzen

La Terre, L'or Et Le Sang - L'année 1917. jean-paul bled / Livres Histoire de France Première Guerre mondiale | Nouveauté Prix littéraire Collection Format: Beau livre ; Format Nombre de pages . 38 €-63%. 14 € Comme neuf. Neuf dès 38 € Vendez le vôtre. De L'or Et Du Sang. pierre courcel / Littérature française | Nouveauté Prix littéraire Collection Format Nombre de pages. 2,80

avatar
Jason Leghmann

La terre, l'or et le sang ; l'année 1917 Jean-Paul Bled. add_box. Les racines oubliees du socialisme francais Jean-Pierre Deschodt. add_box. De Tannenberg à Verdun, la guerre totale

avatar
Jessica Kolhmann

Armistice du 15 décembre 1917 — Wikipédia L'armistice du 15 décembre 1917 est une suspension d'armes entre les Puissances centrales et le pouvoir issu de la Révolution d'octobre.Négocié entre les représentants du nouveau pouvoir de Petrograd et les représentants de la quadruplice [N 1], il est signé le 5 décembre 1917 et doit prendre effet dix jours tard, le 15 décembre 1917, pour une durée de deux mois.