Deep Purple - De la fumée sur leau (1968-1976).pdf

Deep Purple - De la fumée sur leau (1968-1976)

Martin Popoff

Que sest-il vraiment passé pendant les années soixante ? Quest-ce que le heavy metal ? Ça va durer encore longtemps ? Comment peut-on faire une chose pareille ? Tu te prends pour qui, bordel ? Tom Jones ? Apprêtons-nous à traverser la planète de part en part et dans tous les sens, durant lune des périodes dactivité musicale et artistique les plus passionnantes qui soient. Les héros de cette cavale se nomment Ritchie Blackmore, Ian Gillan, Roger Glover, Jon Lord et Ian Paice ou David Coverdale, Glenn Hugues, Tommy Bolin, de même quune poignée dautres. Ils tentent tous de répondre dans ce livre à ces quelques interrogations, chacun à sa façon, entre deux cuites et une Fender Stratocaster balancée en flammes dans le public : où et comment leurs routes se sont-elles croisées, pourquoi ont-ils opté pour la batterie, la guitare, le hard funk ou le blues, croient-ils aux fantômes, à un monde parallèle, que signifient les textes de leurs chansons, qui a fait quoi ? Dans cette histoire, qui est celle du rocknroll, on rencontrera au choix Jimi Hendrix, Phil Lynott, Carlos Santana, Johnny Winter ou Frank Zappa, on donnera la parole à des témoins directs tels que Ronnie James Dio (Rainbow, Black Sabbath), Lars Ulrich (Metallica), Joe Bouchard (Blue Öyster Cult), vous écouterez les explications astrologiques de Ken Hensley (Uriah Heep), les souvenirs de concert de Uli Jon Roth (Scorpions), les analyses critiques de Bill Steer et Michael Amott (Carcass), ou lenthousiasme extatique de linénarrable Yngwie Malmsteen. Parce que, ainsi que nous le fait savoir lauteur, Deep Purple vibre et respire organiquement, comme le chaos enchevêtré de la vie elle-même.

DEEP PURPLE : MACHINE HEAD (1972) 1972 : Deep Purple revient, plus fort, plus grand, plus en forme que jamais ! Machine Head est, pour bon nombre de fans, le meilleur album de Deep Purple. Fort d’un extraordinaire chef d’œuvre (In Rock, sorti deux ans plus tôt), le groupe revient, après un interlude quelque peu perfectible (Fireball), avec le plus célèbre des disques

4.86 MB Taille du fichier
9782357795440 ISBN
Deep Purple - De la fumée sur leau (1968-1976).pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.hanlonbrothers.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Deep Purple – De la fumée sur l’eau : 1968 – 1976. 2 septembre 2014 — 0 Commentaire. Bibliothèque « Hard Rock » – Christian Eudeline. 7 juillet 2014 — 0 Commentaire. Bibliothèque « Le Metal Folklorique – Entre Tradition et Modernité » de Nadège Bénard-Goutouly. 30 juin 2014 — 0 Commentaire

avatar
Mattio Müllers

Traduction Smoke on the Water par Deep Purple De la fumée sur l'eau, du feu dans le ciel De la fumée sur l'eau On a fini au Grand Hotel C'était vide, dénudé et froid Mais le camion des Rolling Stones était là juste devant Et on a enregistré notre musique dedans Avec quelques lumières rouges et quelques vieux lits On s'est fait un bel endroit Peu importe ce qu'on retirera de cela

avatar
Noels Schulzen

Découvrez sur decitre.fr Deep Purple - De la fumée sur l'eau (1968-1976) par Martin Popoff - Éditeur Camion blanc - Librairie Decitre

avatar
Jason Leghmann

Smoke On the Water : les meilleures reprises

avatar
Jessica Kolhmann

DEEP PURPLE : INFINITE (2017)